Je vous avais déjà parlé de la chanteuse, musicienne, paludière nazairienne Delphine Coutant chantant dans les arbres (ici) et je vous l'avais présentée dans ses multiples activités () . Cette année, Delphine Coutant n'est plus dans les arbres, mais... sur l'eau !

 

Le concept de ce spectacle intitulé "Le Piano du Lac" est né dans les Alpes en 2014. Deux ans après, comme il est dit sur le site de cet évènement : la transhumance devient migration ! En effet, deux associations se sont rassemblées : "la volière aux pianos" basée dans les Hautes Alpes a rejoint "Comme le café" qui officiait plutôt dans les marais salants ou les arbres des Pays de la Loire. Une tournée de 3 mois conduira "Le piano du Lac" pour 60 concerts dans diverses régions de France : Pays de la Loire, Bretagne, Bourgogne-Franche-Comté, Ile de France, Eure et Loire, traversée des Alpes et cap au Sud.

 

Dimanche dernier, la petite troupe était à Clisson pour un concert flottant sur la Sèvre. C'était gratuit, cadeau du Conseil Général parait-il ...

 

Les conditions idéales n'étaient pas réunies : le site choisi ne permettait pas la visibilité optimale pour tout le monde (le meilleur endroit était pentu et face au soleil), le public n'était pas forcément à l'écoute (mouvements incessants tout pendant le spectacle, d'une part parce qu'il est difficile de rester une heure assis en plein soleil sur une pente, d'autre part parce que la zone qui était sur un chemin de promenade n'a pas été bouclée pendant le spectacle, et aussi parce que les photographes sans gêne ont passé leur temps à nous passer devant pour prendre des photos, même les personnes badgées de l'organisation, c'est dire !). Mauvais point également à la personne qui m'avait assuré au téléphone qu'il ne fallait venir qu'une demi-heure avant, et ne pas apporter de siège car il y aurait des transats pour 200 personnes (je suis arrivée bien avant l'heure dite et les 15 transats (!!!!!!!!) étaient bien-sûr tous déjà occupés. Bref, je suis revenue plus énervée que si j'étais restée à la maison, ce qui n'est pas l'objectif de ce spectacle de poésie sur l'eau !

 

Voilà cependant quelques photos, de pas très bonne qualité, mais juste pour vous faire une idée...

 

La première partie est dédiée à la musique classique avec au piano Cédric Granelle. Sur les photos, vous remarquerez parfois la personne qui reste pendant tout le spectacle dans l'eau en combinaison de plongée pour surveiller l'embarcation qui dérive. Il est d'ailleurs aussi musicien et nous a montré son talent de pianiste avant le spectacle. Il s'appelle Voël Martin.

 

2016-07-31-P1510047

 

 

2016-07-31-P1510054

 

 

L'habituel trafic de kayaks (si je ne me trompe pas d'appellation) sur la Sèvre a continué pendant le spectacle, donnant lieu à des scènes un peu surréalistes :

 

2016-07-31-P1510056

 

 

2016-07-31-P1510057

 

 

Puis la gracieuse (même en bottes de caoutchouc) Delphine Coutant est entrée en scène :

2016-07-31-P1510058

 

 

2016-07-31-P1510063

 

 

2016-07-31-P1510065

 

Philippe Seranne a remplacé Cédric Granelle au piano...

2016-07-31-P1510073

 

 

2016-07-31-P1510078

 

 

2016-07-31-P1510079

 

Musicalement, je n'ai reconnu qu'une chanson, "la parade nuptiale", le "tube" de Delphine Coutant. J'ai moins aimé que ce qui était joué et chanté dans les arbres. Par contre, ils ont fait une très jolie chanson sur les migrants, "corps étrangers rejetés par la mer". Si je la trouve sur le net, je l'ajouterai ici plus tard...

2016-07-31-P1510085

 

 

2016-07-31-P1510086

 

 

2016-07-31-P1510088

 

 

2016-07-31-P1510089

 

Même si je ne suis pas revenue enchantée, je vous recommande ce spectacle original. D'ailleurs si je peux le revoir dans de meilleures conditions, je n'hésiterai pas. Les dates de la tournée sont ici .

Prenez soin de vous centrer en choisissant votre place, surtout s'il y a des arbres, sinon vous aurez droit au son sans l'image la plupart du temps car l'embarcation dérive, ou au mieux vous verrez ça :

2016-07-31-P1510052

 

Je termine par la seule petite vidéo que j'ai faite (merci à la personne qui m'a traversé sous le nez et m'a contrainte à stopper grrr) :

 

 

Pour plus d'infos :

  • le site du "piano du lac" : par ici
  • la page facebook de l'évènement : par là
  • les belles photos de Mario Fournier prises au Lac de Maine à Angers quelques jours plus tôt et publiées sur facebook

Et il doit y avoir plein d'autres jolies photos sur les réseaux sociaux, vu le nombre de photographes équipés avec des objectifs de paparazzis qui nous ont empêchés de profiter du spectacle !