L'émerveillement n'est pas venu que des coquelicots cet après-midi là !

 

Nous avons bien-sûr croisé quelques bêbêtes. A Chalonnes, un gros animal en fourrure blanche, sans doute pas un ours polaire mais je me demande bien ce que ça peut être... Hélas, pas de photo, sur ce coup-là je n'y ai même pas pensé et je regrette maintenant. Et puis tous les petits insectes habituels étaient là aussi en pleine exploration de toutes ces fleurs :

 

2015-06-13-P1380439

 

 

Sur notre parcours, des arbres à pom-pom girls :

 

2015-06-13-P1380382

 

 

Et d'autres qui avaient subi un sérieux coup de foudre ou coup du sort !

 

2015-06-13-P1380532

 

 

Des épis fous dans tous les coins :

 

2015-06-13-P1380430

 

 

Mais surtout, après cette plongée dans le rouge, j'avoue que nous étions au bord de l'overdose : l'impression que notre rétine était carrément tapissée de points rouges ! Alors il fallait aller lave nos yeux dans le bleu du fleuve royal avant de rentrer... Nous avons constaté que la Loire parait très mince quand on se trouve sur l'immense plage de sable d'Ingrandes sur loire :

 

2015-06-13-P1380535

 

 

2015-06-13-P1380536

 

 

Un monstre de bois s'était échoué tout près du pont suspendu...

 

2015-06-13-P1380544

 

 

tandis qu'un peu plus loin, une mise en scène très étrange occupait un coin de sable (là j'avoue, j'ai joué les paparazzis) :

 

2015-06-13-P13805472015-06-13-P1380549

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... et le Bon Dieu gardait un oeil sur le fleuve :

 

2015-06-13-P1380550

2015-06-13-P1380552

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Citation Chesterton Emerveillement