Ce samedi-là, après cette rencontre inattendue du "Loire Princesse" dont je vous ai parlé dans l'article précédent, nous n'étions pas au bout de nos surprises.

Nous avons longé la Loire du pont René-Trottier jusqu'au pont principal de Montjean sur Loire. Et là, près de la Loire, nous découvrons un véhicule étrange qui ressemble à un corbillard. Nous ne savons pas trop quoi penser ... Avec CatCat, nous avons envie de le photographier car il est vraiment très spécial mais nous hésitons. Des personnes en noir ne sont pas très loin, mais bizarrement d'autres gens qui les accompagnent sont habillées en bermuda et portent un sac à dos... Est-ce réellement une cérémonie de sépulture ?

Nous décidons de respecter cette étrange famille en deuil et de continuer plus loin notre promenade.

A notre retour, il y a un peu plus de monde : on s'agite autour du corbillard mais après avoir observé tout ça pendant quelques minutes, nous ne déduisons rien de plus de cette scène vraiment insolite en bord de Loire.

 

Nous allions repartir quand j'aperçois une dame seule, sortie sur le trottoir et regardant elle aussi la scène. Je me dis que si cette dame habite là et est sortie de sa maison pour voir cette étrange scène, elle doit bien savoir de quoi il s'agit ! Nous n'allons quand même pas partir sans en savoir plus.

 

Quand à mon "qu'est ce qui se passe ?", elle m'a répondu "c'est une sépulture de nains de jardin", je ne sais pas quelle tête j'ai fait !!!

Elle s'est empressée de dire : "Je n'en sais pas plus. Nous avons vu cette information dans la presse locale. C'est une sorte de spectacle..."

Nous voilà plus détendues : nous pouvions donc sans crainte photographier tout cela !

 

2016-07-02-P1490836

 

 

2016-07-02-P1490839b

 

 

2016-07-02-P1490841

 

 

2016-07-02-P1490848

 

 

2016-07-02-P1490850

 

Nous sommes redescendues au bord du fleuve pour voir de plus près ce corbillard. A l'arrière il était ouvert, et on pouvait contempler le nain allongé (bon, on ne voyait pas très bien). Et sur le côté du corbillard, des documents anciens montrant que l'engin était célèbre !

Nous avons entendu que la cérémonie devait avoir lieu à 18 heures. Hélas, à cette heure-là, nous devions être rentrées donc nous n'en avons pas vu plus.

 

J'ai bien-sûr fait des recherches à ce sujet dès mon retour et je peux donc vous informer, si vous ne le saviez pas déjà, que la commune de Montjean Sur Loire abrite désormais un cimetière de nains de jardin. Cela s'appelle une naincropole.

Voilà le programme de la cérémonie organisée ce jour-là :

===

Asseoir le fantasque, la bonne humeur, l'humour déjanté et la fête sur le socle de la culture et plus particulièrement sur la mise en valeur de l'art contemporain, c'est le pari que des artistes plasticiens, détourneurs de nains de jardins, ont construit en proposant l'enterrement de leurs nains de jardin à la commune de Montjean-sur-Loire qui a relevé le gant. Commune qui, le samedi 2 juillet 2016, inaugurera la première Naincropole de nains de jardins, lors de festivités insolites sur les rives du fleuve royal. Rendez-vous à 18h sur les quais.

Le programme :
- Procession des quais de Loire à la « Naincropole » précédée du corbillard qui a conduit à leur dernière demeure Simone de Beauvoir, Jean Paul Sartre, Maria Callas, Jim Morrison, Dalida…
- Musique funéraire interprétées par l’harmonie municipale de Montjean-sur-Loire
- Animation par la troupe de 14 comédiens de Anne Latapie-Bayro
- Inauguration de la «Naincropole»
- Pot en l’honneur des défunts

===

A l'origine de ce délire d'artistes, le désir d'un peintre plasticien de s'intéresser aux nains de jardin en 2010. Par hasard, il en découvre une centaine dans un dépôt vente et les achète. Avec des amis, ils vont en faire le centre de leurs travaux artistiques, emmenant leurs nains en exposition jusqu'en Belgique. Puis ayant exploré ce thème, ils se lassent et décident de se séparer de leurs nains de jardin. Il faut les enterrer, décident-ils. Le maire de Montjean sur Loire leur offre l'opportunité de situer la naincropole sur le site d'une ancienne tannerie (plus d'infos par là).

Voilà donc que samedi, nous étions tombées par hasard sur l'avant cérémonie ! Et voici ce que nous avons loupé : clic.

Quant au véhicule qui nous avait attiré l'oeil, il était désormais la propriété d'un collectionneur sarthois, avant d'avoir été celle des Pompes Funèbres de Paris. Il avait donc accompagné vers leur dernière demeure Simone de Beauvoir, Jean-Paul Sartre, Dalida, Jim Morrison ou bien Maria Callas et d'autres... ou pas car l'établissement avait à l'époque trois véhicules similaires (Plus d'infos ici)

 

Maintenant que nous en savons plus, il ne nous reste plus qu'à y retourner pour visiter ce nouveau lieu touristique : la Naincropole de Montjean sur Loire !

 

Au fait, qui a dit qu'il ne se passe rien à la campagne ?