Me voilà de retour puisque je vais, enfin, mieux ! Merci à celles qui ont pris des nouvelles pendant mon absence.

 

Pour mon retour, aujourd'hui je vous présente rapidement un film que je suis allée voir hier au cinéma. Peut-être en avez-vous entendu parler ?

Affiche le potager de mon grand père

Ce film documentaire fait partie de ces petits films sans prétention, où on pense qu'il ne se passe rien, et qui pourtant sont riches en enseignements.

L'histoire ? Le grand-père du réalisateur Martin Esposito a perdu son épouse et avec ce deuil le goût à la vie. Il a même abandonné son activité de jardinage. Le petit-fils entreprend de venir jardiner avec lui, et conscient de l'importance de ces échanges, il va aussi le filmer. Nous voilà donc plongés au coeur d'une belle histoire de transmission, au gré des saisons d'octobre à l'été suivant.

Ce film parlera sûrement à tous ceux qui ont, ou ont eu, un lien avec la terre et réveillera peut-être chez vous, comme pour moi, des souvenirs enfouis ... C'est bien-sûr un hymne à la nature, mais aussi à la lenteur, à la simplicité et à l'authenticité. Toutes ces valeurs qu'on croyait d'un autre temps et qu'on est en train de redécouvrir !

 

La bande-annonce :

 

 

 Et voici quelques articles au sujet de ce film : ici  et   .

 

Ce genre de film ne fait pas long feu en général dans les salles, les grosses productions les poussant rapidement vers la sortie. En allant consulter la page facebook du film, on apprend que 7 semaines après sa sortie, il figure toujours dans le top 40 des films diffusés actuellement en France. Des raisons d'espérer qu'un changement est en train de s'opérer, tout comme l'énorme succès du film "Demain", et une bonne raison d'encourager de tels films qui réveillent les consciences en allant payer sa place pour le voir en salle.