C'est en ce moment, depuis mercredi dernier et jusqu'à mardi, le Festival Télérama. L'occasion de voir, revoir, les meilleurs films de l'année 2015 pour la modique somme de 3,50 euros. Dans la liste des films sélectionnés, en voilà deux que j'avais vus en 2016 sans avoir le temps de vous en parler ici, et qui sont à voir sans hésiter !

 

Le premier, c'est "Marguerite" de Xavier Gianolli, avec Catherine Frot dans le rôle principal.

Film Marguerite

A la sortie de ce film, j'avais été un peu déstabilisée par le sujet et je m'étais dit que c'était bien la première fois qu'un film avec Catherine Frot ne me tentait pas du tout. Et puis, le hasard en a décidé autrement : le sort a fait que j'ai gagné deux places pour ce film. Ma curiosité habituelle a pris le dessus, je suis finalement allée le voir et je n'ai absolument pas regretté !

Xavier Gianolli s'est inspiré de la vie de Florence Foster Jenkins (clic), une riche cantatrice américaine chantant terriblement faux qui se produisait dans des cercles privés où personne n'osait lui avouer qu'elle n'avait aucun don et qu'elle massacrait plutôt tout ce qu'elle chantait (A noter que c'est juste une inspiration, et que la vie de cette riche américaine qui chante faux va faire l'objet d'un film autobiographique a sortir prochainement avec Meryl Streep dans le rôle principal). Ici, l'histoire est transposée en France dans les années 20.

Le film dure plus de deux heures, et à ma grande surprise, pas le temps de s'ennuyer !

 

 

 

Le second film que j'avais aussi vu l'an dernier et qui figure, ô combien à juste titre, dans la liste pour le Festival Télérama, c'est "Dheepan" de Jacques Audiard.

Dheepan film

 

Cette fois, il s'agit d'un film à voir absolument. D'ailleurs, si j'en avais le temps, je retournerais le voir une deuxième fois. J'y pense régulièrement. C'est assez violent, mais il ne faut pas oublier que cette violence fait partie de la vie de certains de nos semblables et que c'est insupportable...

Jacques Audiard a reçu la palme d'or à Cannes pour ce film en 2015, prix amplement mérité.

Le film raconte le parcours d'un ancien soldat sri lankais qui fuit la guerre civile dans son pays avec une jeune femme et un enfant. Ces trois personnes ne se connaissent pas, mais c'est le choix de Dhepaan de fonder cette fausse famille dans le but de pouvoir plus facilement obtenir l'asile politique. Ils se retrouvent parachutés en France... dans une cité "sensible" et là, alors qu'ils pensent enfin pouvoir vivre sereinement, la violence les rattrape et réveille les instincts guerriers de Dheepan ...

 

 

Voilà pour ce petit rappel. Mais il y a bien d'autres pépites de l'année 2015 à voir lors de ce Festival Télérama, la liste est sur le site dédié  par ici. Attention, tous les cinémas ne diffusent pas forcément tous les films : renseignez vous auprès de votre salle. Et bons films à ceux qui participeront !