Comme je le disais dans le précédent article, je suis allée découvrir en concert le chanteur Dominique A il y a peu de temps. Je n'ai pas pu prendre de photos ou vidéos. Comme souvent c'était interdit, et j'étais très mal placée pour le faire discrètement. Par contre très très bien placée (3è rang du théâtre) pour profiter pleinement de ce spectacle dont je voudrais d'abord retenir les très très belles lumières. Souvent, c'est peut-être le détail qu'on oublie de souligner, alors que c'est pourtant non négligeable dans le ressenti du spectacle. Là, c'était vraiment très très très beau !

 

Dominique A est à part dans le paysage de la chanson française : très souvent loué par la critique ou les autres artistes, il reste en retrait des opérations de promotion habituelles. D'après les renseignements trouvés sur le net, c'est une volonté très forte de sa part. Je l'ai entendu dans une interview pratiquement renier une chanson qui aurait pu le conduire au succès populaire ( clic ). On le voit rarement à la télé, ses albums ne sont pas forcément toujours très accessibles. Mais il s'est quand même vu remettre une Victoire de la Musique comme "Artiste interprète masculin de l'année 2013" après la publication de son album "Vers les lueurs" . L'occasion sans doute d'élargir un peu son auditoire malgré tout et peut-être est-ce à ce moment-là que vous l'avez connu ...

 

Pour ma part, je le connaissais avant cette Victoire de la Musique, mais j'avoue que cette découverte en concert a été très surprenante. En effet, je ne m'attendais pas à une ambiance aussi rock !!! Ca jouait très fort, et parfois à la limite de la dissonance, si bien que c'était complètement à l'opposé des envolées de violons que j'avais entendues sur certaines chansons des albums que j'avais écoutées. Les violons certes m'ont manqué, mais c'était une expérience intéressante à vivre. L'autre surprise m'est venue de l'expression corporelle du chanteur : les bras et les mains qui dansent très souvent dans les airs, et même à un moment une parenthèse où il lâche carrément son instrument pour entrer dans une danse énergique et carrément inattendue.

 

Ne pouvant vous montrer mes propres vidéos, je vous propose quelques chansons qui m'ont marquée. A savoir que les thèmes récurrents de Dominique A se partagent entre les grands espaces et les histoires intimistes.

 

En y repensant maintenant, après les évènements du 13 novembre 2015 (le concert avait lieu le 12 novembre), certaines chansons prennent un tout autre sens, tout prend un autre sens d'ailleurs  ...

 

 

 

 ~ ~ ~ ~ ~ ~

Le courage des oiseaux ( Album "La fossette", 1992)

 

"Si seulement nous avions le courage des oiseaux
Qui chantent dans le vent glacé"

  

 

 

 

"Le twenty-two bar" (1995, album "La mémoire neuve) : 

 

"Au twenty-two bar
ce soir là,
on dansait"

 

 

 

 Eléor (2015, album "Eléor) :

 

"Ô Dieu que ce silence rend fou
Dans la brume en pièces détachées
Qu'avons-nous encore à cacher
Quand il reste si peu de nous ?
Ô Dieu que ce silence rend fou !"

 

 

 

Rendez-nous la lumière (Album "Vers les lueurs", 2012) :

 

"Rendez-nous la lumière
Rendez-nous la beauté
Le monde était si beau
Et nous l'avons gâché"

 

 

 

"Au revoir mon amour" (2015, album "Eléor") :

 

"Au revoir mon amour
La vie n'est pas finie
La vie n'est pas passée"

 

 

Central Otago (2015, album "Eléor) :

 

"On enroulait comme des cerceaux, ces deux mots
Central Otago
Central Otago"

 

 

 

Par le Canada (2015 : Album "Eléor")

 

"Il y'a des rêves qui ne meurent pas
Qu'on vous repasse
Et qui vous restent sur les bras
Qui vous dépassent
Il y'a des rêves qu'on ne refuse pas"

 

 

 

Et, en complément, je précise que Dominique A s'est aussi essayé plusieurs fois à la littérature; en même temps que son dernier album publié en mars 2015 sortait aussi un livre intitulé "Regarder l'océan". Il en est question sur ce reportage pour i-télé : 

 

 

 ~ ~ ~ ~ ~ ~ 

Pour finir, je n'oublie pas de préciser que le concert était précédé par une première partie assurée par le groupe "Radio Elvis". Ces tous jeunes garçons dont la musique rappelle Noir Désir et qui chantent en français semblent promis à un bel avenir professionnel. Ils ont souligné combien ils étaient très très fiers d'avoir été choisis por Dominique A. Moi je reprocherais simplement d'avoir eu beaucoup de mal à comprendre leurs paroles tant la musique les couvrait. Bon, j'ai toujours en mémoire cet exercice fait en classe il y a fort longtemps où on avait démontré que l'audition baisse très très vite avec les années (notre prof pourtant pas très âgé à l'époque avait une audition déjà clairement bien en dessous de la nôtre); alors j'ose espérer que les jeunes, eux, ont tout compris ....

 

Voilà la chanson du moment du groupe "Radio Elvis", en attendant un premier album à sortir prochainement. Volontairement, je ne met pas le clip officiel qui rssemble beaucoup trop à une pub pour Coca-Cola (déception) :

 

Quelques photos du concert sont visibles  

 

Alors, êtes-vous fan de Dominique A depuis la première heure, en ce cas mon article doit vous paraître ridicule parce qu'il ne montre que la partie émergée de l'artiste, son oeuvre comportant sûrement plein d'autres pépites à écouter sur plus de 20 ans de carrière ? Ou bien l'avez vous découvert seulement récemment ?

 

Dominique A