Chaque année, j'ai l'habitude de photographier sous toutes les coutures les quelques coquelicots qui poussent près de chez moi. Mais cette année, grâce à Sylvie (des blogs En mode pause, Randonnées pour petits et grands, et Hémiplégie et blablabla) qui m'a communiqué ses bonnes adresses, c'est un tout autre défi qui s'est présenté : deux champs entiers de coquelicots à photographier !!! L'exercice est difficile : à l'oeil c'est carrément grandiose, mais comment mettre en boîte pareilles étendues de fleurs !

Voilà donc mes expérimentations. Tout d'abord le premier champ, à Chalonnes sur Loire :

 

2015-06-13-P1380389

 

 

2015-06-13-P1380390

 

 

2015-06-13-P1380392

 

 

2015-06-13-P1380393

 

 

2015-06-13-P1380395

 

 

2015-06-13-P1380396

 

 

2015-06-13-P1380397

 

 

2015-06-13-P1380398

 

 

2015-06-13-P1380400

 

 

2015-06-13-P1380402

 

 

2015-06-13-P1380403

 

 

2015-06-13-P1380404

 

 

2015-06-13-P1380405

 

 

2015-06-13-P1380407

 

 

2015-06-13-P1380412

 

 

2015-06-13-P1380413

 

 

2015-06-13-P1380414

 

 

2015-06-13-P1380416

 

 

2015-06-13-P1380417

 

 

2015-06-13-P1380419

 

 

2015-06-13-P1380427

 

2015-06-13-P1380433

 

 

2015-06-13-P1380434

 

 

2015-06-13-P1380435

 

 

2015-06-13-P1380436

 

Et au jeu de "cherchez les intrus", je crois que nous avons gagné ! (bon j'avoue, ce n'est pas moi qui ai trouvé : bravo Catcat !)

 

2015-06-13-Intrus

 

 

 

 

Citation Quirion Emerveillement