(suite de l'article précédent)

.... et puis bien-sûr, je n'ai pas pu m'en empêcher (et je pense que les canards vont finir par porter plainte pour atteinte à leur tranquilité), j'ai quitté les chemins piétonniers pour longer le plan d'eau. Même s'il faisait gris, ce dernier fait un magnifique arrière-plan à la végétation en mode automnal :

2014-11-22-P13307022014-11-22-P1330709

 

 

 

 

 

 

 

 

2014-11-22-P1330704

2014-11-22-P1330710

 

2014-11-22-P1330716

 

2014-11-22-P13307192014-11-22-P1330720

 

 

 

 

 

 

 

 

2014-11-22-P1330726

 

2014-11-22-P1330732

 

2014-11-22-P1330741

 

2014-11-22-P13307492014-11-22-P1330750

 

 

 

 

 

 

 

2014-11-22-P1330751

 

2014-11-22-P1330754

2014-11-22-P13307562014-11-22-P1330759

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2014-11-22-P1330760

2014-11-22-P13307622014-11-22-P1330783

 

 

 

 

 

 

 

2014-11-22-P1330764

2014-11-22-P1330769

 

2014-11-22-P13307792014-11-22-P1330780

 

 

 

 

 

 

 

 

2014-11-22-P1330793

 

2014-11-22-P1330797

 

2014-11-22-P1330802

 

2014-11-22-P1330814

 

2014-11-22-P1330827

 

2014-11-22-P1330790

 

2014-11-22-P1330833

 2014-11-22-P1330836

 

 

2014-11-22-P1330842

 

2014-11-22-P1330847

 

 

2014-11-22-P1330849

2014-11-22-P1330853

 

 

 

2014-11-22-P1330860

 

 

2014-11-22-P1330861

 

2014-11-22-P1330879

 

 

2014-11-22-P1330884

(à l'Etang de la Croix Verte à St Macaire en Mauges en novembre 2014)

 

 

"... chacun trouve au bord de l'étang ce reflet du bonheur

qui chante pour lui seul son secret de lumière..."


Philippe Delerm dans "les chemins nous inventent"